Un  artiste créateur est le récepteur et le transmetteur des mouvements évolutifs de la société qui l’entoure. De nos jours, il est souvent utilisé comme un outil de promotion de la forme oubliant l’intérêt primordial du fond.

 

L’acte de créer quant à lui, est  en majorité  catégorisé  dans les activités de loisir  et de bien être. Ce qu’il est en partie,  mais  n’oublions plus  sa fonction première. Nourrir l’esprit. La pratique des « Arts sacrés » nommés ainsi par les  chercheurs, fondateurs de la pensée libre, est une des bases d’une société en bonne santé.   Faut - il encore  que la matière de base soit de bonne qualité.

 

C’est pourquoi, il est urgent de favoriser, d’encourager, de nourrir  la source de cette matière par l’enrichissement intellectuel et ce au cœur de la population. Chaque individu même très jeune ou porteur de handicap, possède la capacité d’être conscient de son impact dans la société. Être artiste n’est pas réservé aux autres, au contraire. Ce  n’est pas non plus un état  vaporeux, et indécis.

 

La création est une  des clefs du développement de la conscience, un des piliers de l’évolution positive de l’humanité.  À nous d’encourager cette prospérité intellectuelle à l’intérieur de notre cité et de notre Île, afin quelle puisse s’émanciper et rayonner dans le monde.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now